PXT3003 1Fr 2

UNE INDICATION ORPHELINE : LA MALADIE DE CHARCOT-MARIE-TOOTH DE TYPE 1A

La maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT) est constituée par un groupe hétérogène de neuropathies périphériques, chroniques, héréditaires, progressives. La CMT de type 1A (CMT1A), forme la plus fréquente de CMT, est une maladie orpheline touchant au moins 125 000 personnes en Europe et aux Etats-Unis.

La CMT1A est une maladie génétique héréditaire à transmission autosomique dominante. La mutation en cause est une duplication du gène PMP22, codant pour une protéine de la myéline périphérique. La surexpression de ce gène est responsable d’une démyélinisation des axones des nerfs périphériques conduisant à leur dégénérescence. Les atteintes neuronales sont à la fois motrices et sensorielles. Les patients souffrent d’atrophie musculaire progressive des jambes et des bras entrainant des problèmes de marche, de course et d’équilibre, ainsi que des troubles de fonctionnalité des mains. Les patients CMT1A peuvent devenir dépendants d’un fauteuil roulant dans 5% des cas. Ils peuvent également souffrir de troubles sensoriels légers à modérés. Les premiers symptômes apparaissent durant l’adolescence et vont progressivement évoluer au cours de la vie du patient.

A ce jour, aucun médicament curatif ou symptomatique n’a reçu d’autorisation de mise sur le marché pour la CMT1A et la prise en charge consiste en des soins de support tels que les orthèses, les attèles, la kinésithérapie, l’ergothérapie ou encore la chirurgie.

RESULTATS CLES

PXT3003, la PLEODRUG de Pharnext le plus avancé, a montré des résultats positifs lors d’études précliniques et de Phase 2 publiées dans Orphanet Journal of Rare Diseases (OJRD) en décembre 2014.

Les études précliniques conduites dans deux modèles murins ont montré que PXT3003 inhibe la surexpression du gène PMP22, améliore la myélinisation des nerfs périphériques et les troubles cliniques moteurs et sensoriels.

Dans l'essai clinique de Phase 2 mené sur 80 patients adultes atteints de CMT1A, PXT3003 a montré, bien plus qu'une stabilisation, une amélioration de plusieurs critères d'efficacité clinique, notamment sur l'échelle ONLS (Overall Neuropathy Limitations Scale) qui mesure le handicap du patient. La FDA (US Food & Drug Administration) a récemment recommandé l’utilisation de cet indicateur comme critère principal d’évaluation de l’efficacité dans les essais cliniques menés pour la CMT. PXT3003 s'est également avéré sûr et bien toléré.

Liens vers les résultats précliniques et de Phase 2.

DESCRIPTION DU PRODUIT

PXT3003 est une nouvelle combinaison fixe à faible dose de baclofène, naltrexone et sorbitol, solution buvable administrée deux fois par jour. Son mécanisme d'action est multiple : inhibition de la surexpression du gène PMP22 associée à une amélioration de la myélinisation, préservation de l'axone des nerfs périphériques et effets additionnels bénéfiques sur d'autres types cellulaires : cellules musculaires, jonctions neuromusculaires et cellules immunitaires.

En 2014, l'EMA et la FDA ont accordé le statut de « médicament orphelin » au PXT3003, pour le traitement de CMT1A chez l'adulte. Pharnext conduit actuellement un essai clinique pivot international de Phase 3 chez 323 patients adultes atteints de CMT1A. Les résultats sont attendus au cours du deuxième semestre 2018. Une étude pédiatrique est également envisagée.

DEUX ESSAIS INTERNATIONAUX DE PHASE 3 SONT EN COURS AVEC PXT3003

PLEO-CMT est une étude pivot de Phase 3, multicentrique, randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo, comprenant trois bras, initiée en décembre 2015 et qui a recruté 323 patients atteints de CMT1A légère à modérée dans 30 centres cliniques à travers l’Europe, les Etats-Unis et le Canada. Le diagnostic de CMT1A a été confirmé génétiquement par la détection de la duplication du gène PMP22. Sur une période de 15 mois, Pharnext comparera en bras parallèles l'efficacité et la tolérance de deux doses de PXT3003 administrées par voie orale avec le placebo. Le critère principal d'évaluation de l'efficacité sera la variation du score ONLS à 12 et 15 mois de traitement afin de mesurer l'amélioration fonctionnelle des patients sous PXT3003. Des critères secondaires additionnels d’évaluation incluront des mesures fonctionnelles et électrophysiologiques. Ensuite, une étude de suivi d’une durée de neuf mois permettra aux patients ayant terminé les 15 premiers mois, de recevoir une dose active de PXT3003.

PLEO-CMT-FU est une étude d’extension de Phase 3, multicentrique, en double aveugle d’une durée de 9 mois, initiée en mars 2017 dans le but d’évaluer le profil d’innocuité et de tolérance de PXT3003 à long terme. Les patients ayant terminé l’étude PLEO-CMT (c’est-à-dire 15 mois de traitement en double aveugle avec une des deux doses active de PXT3003 ou un placebo) continuent ou commencent le traitement avec PXT3003. Les patients ayant reçu PXT3003 dans l’étude principale PLEO-CMT continuent à la même dose, tandis que ceux ayant reçu un placebo reçoivent aléatoirement une des deux doses actives de PXT3003.

Pour plus d'informations :
sur l'étude PLEO-CMT : cliquer ici
sur l'étude PLEO-CMT-FU : cliquer ici